Ressources à consulter ou télécharger

« Demain un monde électrique » – Supports à télecharger

Des ressources en ligne autour d’Ampère

Quelques brèves autour d’Ampère

Naissance d’André-Marie Ampère

André-Marie Ampère naît le 20 janvier 1775 à Lyon. Son père est négociant en soie et sa mère Jeanne-Antoinette de Sutières-Sarcey est également issue d’une famille de négociants en soie. Le couple habite habite à Lyon dans le quartier Saint Nizier. Ils passent l’été dans leur propriété à Poleymieux aux Monts d’Or (l’actuel Musée André-Marie Ampère).

C’est en 1785 que le domaine de Poleymieux devient la résidence principale de la famile avec ses trois enfants, Antoinette, André-Marie et Joséphine.

La ville d’Ampére au Brésil

Avec plus de 20 000 habitants, cette ville s’est implantée sur les berges de la rivière « Ampére », d’où elle a pris son nom. La rivière « Ampére » a été ainsi baptisée au XIXe siècle en l’honneur d’André-Marie Ampère. L’accent grave, inexistant en portugais, a été remplacé par un accent aigu.

La ville d’Ampére, dans l’État du Paraná, est membre d’honneur de la Société des Amis d’André-Marie Ampère.

Situation d'Amére sur une carte du Brésil (source Google Map)

Lycée Ampère à lyon

Institution scolaire fondée en 1519 puis Collège de la Trinité repris par les membres de la Confrérie de la Trinité en 1524, il est dirigé pendant près de deux siècles par les Jésuites qui l’agrandissent, construisent les chapelles et diversifient l’enseignement (philosophie puis mathématiques, géométrie, astronomie, arts et théâtre).

Ecole centrale sous la Convention, il est l’un des premiers lycées créés par le Consulat, cela par un arrêté du 24 vendémiaire an XI (16 octobre 1802) pris en application de la loi du 11 floréal an X (1er mai 1802).

Lycée impérial sous l’Empire, Collège royal sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, il devient Lycée de Lyon après la Révolution de 1848 et prend, en 1888, le nom d’André Marie AMPERE, savant et philosophe qui y enseigna au début du siècle.

Il est aujourd’hui, en application des lois de décentralisation, lycée polyvalent régional.

(source https://ampere.ent.auvergnerhonealpes.fr/le-lycee/)

Einstein et Ampère

Albert Einstein était un physicien théoricien iconique. Il a fait néanmoins une expérience. La seule expérience scientifique conçue et réalisée par Albert Einstein, conjointement avec le physicien néerlandais Wander de Haas, avec comme objectif de démontrer une théorie d’André-Marie Ampère, la théorie des courants moléculaires. Le seul exemplaire complet conservé de l’expérience d’Einstein-de Haas peut être admiré au Musée Ampère.

Ampère, inventeur de mots

André-Marie Ampère a joué un rôle crucial dans la précision des concepts de « courant électrique » et « tension électrique ». Il a également introduit le terme « solénoïde » lorsqu’il a collaboré avec Arago à la conception de cet élément essentiel des circuits électriques.

Il est surprenant de constater qu’Ampère a aussi inventé d’autres termes scientifiques tels que « cinématique » et « cybernétique ». Ces termes ont été introduits dans son œuvre « Essai sur la philosophie des sciences », un traité où il propose une classification des sciences. Le terme « cybernétique », initialement proposé par Ampère, désignait l’art de gouverner ; une signification qui s’est éclipsée au fil du temps.

Retour en haut